C’est l’évidence d’une rencontre qui pousse, il y a quinze ans, ces deux musiciens vers l’aventure du duo violoncelle-piano. Cette entente prend racine dans un même terreau musical : un sens de l’interrogation des textes et une volonté de faire entendre une lecture claire et parlante des œuvres, mettant en évidence les multiples relations qui pourraient les relier ou les éclairer.
Ces dernières années, deux pierres angulaires émergent de leur vaste répertoire : une intégrale de la musique de Beethoven (colorées par Mendelssohn, Duport, Onslow…) et la musique française autour de 1900 (Fauré, Debussy, Godard, Ropartz, Vierne…). Cette démarche, mêlant l’enthousiasme de la découverte à une grande exigence musicale, a séduit de nombreux organisateurs de concerts et festivals, parmi lesquels le Festival de St-Geniez d’Olt, Musique en Armagnac, Ristolas, les Moments Musicaux de Touraine, l’Abbaye de La Prée, Caceres (Espagne), le Grand Théâtre de Bordeaux…